400 coups

08-12-16

Manca Ahlin et dentelle de corde

Corde dentelle Oeuvre Covers Salle de réunion de Windows Au QG Etsy À New York

Rope art 07 12 16 MantzalinL'artiste Manca Ahlin de Mantzalin , a été mandaté par Etsy pour créer une collection d'installations de corde à la main pour leur nouveau siège social à Dumbo, New York.Avec une formation en dentellerie, la conception des produits et de l'architecture, Manca utilise ses compétences pour créer de grandes installations dentelle à travers le monde. 

C'est apres avoir decouvert son travail au restaurant Stix à New York, qu' lui a été demandé de concevoir trois installations qui fourniraient une sorte de paravent privé pour leurs bureaux sans bloquer la lumière.

rope-lacemaking-Manca

rope-wall-art Manca AhlinManca utilisé cordes colorées en fibres naturelles achetés auprès de vendeurs Etsy. Les trois écrans ont été entièrement à la main en utilisant uniquement des ciseaux, des marteaux et des clous.

Rope art 07 12 16 MantzalinUne fois dans les bureaux, les trois pièces ont été installées à l'intérieur des cubes contre les murs de verre des salles de réunion, afin qu'ils puissent être vus de l'intérieur de l'espace et de la principale zone de bureau.

Rope art 07 12 16 Mantzalin

 

 

ROpe lace Manca Ahlin NYC

Détails

 

son FaceBook

site  Manca Ahlin

 

Posté par 400coups à 21:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


06-12-16

L'actualité de la Galerie de la Marraine

 

galerie de la Marraine

 

La Galerie de la Marraine met en ligne, une collections éphémères d'œuvres d'art et d'objets décoratifs français
sur le thème des grandes expositions culturelle

 

A l'occasion des fêtes de fin d'année, la Galerie de la Marraine a le plaisir de vous inviter à découvrir sur sa boutique en ligne, 100 œuvres réalisées par des artistes, artisans et petites sociétés talentueuses.
 
Dénichez des cadeaux de Noël avec un supplément d’âme
Oeuvres d'art, objets décoratifs et accessoires uniques faits main

À l'honneur en cette fin d’année, les peintres Henri Fantin-Latour actuellement au Musée du Luxembourg et Jérôme Bosch, récemment exposés au Prado.
Fantin Latour expo

Ces 2 collections sont diamétralement différentes, entre un réalisme poignant et un imaginaire pétulant, les fleurs sont à Henri Fantin-Latour ce que sont les créatures monstrueuses pour Jérôme Bosch. Découvrez le génie de ces deux peintres au travers l’interprétation d’artistes et artisans contemporains.


Le tout organiser par Delphine et Tiphaine. Bonne visite.
Jerôme Bosch expo

Posté par 400coups à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05-12-16

musée Eugène-Delacroix, havre de paix

 Stéphane Thidet “Une histoire vraie” néon, structure en aluminium, Musée Delacroix, Paris

 Stéphane Thidet au

musée Eugène-Delacroix 
Adresse : 6, rue de Furstenberg, 75006 Paris

Ca enivre l'esprit.... 

Une Histoire vraie, 2016
500 x 300 cm
Néons, structure métallique
Présentée par la Galerie Aline Vidal, Paris

http://www.stephanethidet.com/

Dans la continuité du parcours des Tuileries, le Musée national Eugène- Delacroix, rattaché au Musée du Louvre depuis 2004, ouvre ses portes au public de la FIAC. Situé dans le dernier atelier et appartement d’Eugène Delacroix, au coeur de Saint-Germain-Des-Prés, le musée Eugène-Delacroix est un havre de paix, entre cour et jardin. Conçu par le peintre lui-même, l’atelier fut transformé en musée à l’initiative de Maurice Denis et des grands peintres des années 1920. Il est ainsi un lieu dédié à la création artistique. c'était l'un des " hors les murs" de la FIAC oct 2016
Cet endroit précieux et singulier est devienu, cette année, l’écrin pour l’œuvre de Stéphane Thidet.

En collaboration avec Aline Vidal, Paris

LCL-Musée-Eugène-Delacroix-Jardin---630x405---©-Antoine-Mongodin

musée Eugène-Delacroix 
6, rue de Furstenberg, 75006 Paris

Posté par 400coups à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15-10-16

créative Asie

johnny

Humour noir et dérision. There are all sorts of Aliens living throughout space.

Le studio Alfred imageworks, et plus précisément l’animateur Woo Kyungmin (sud Coréen) est à l’origine du projet réalisant ce court-métrage qui a tellement fait du bruit que le grand studio Illumination Entertainment, (les papas de Moi, moche et méchant et les Minions) ont passé un contrat avec eux, incluant une option sur les droits de Johnny Express pour en faire un long-métrage ! Le projet n’en est qu’à ses balbutiements, scénario en cours d’écriture. Nous sommes dans la même veines. Manque le petit truc sensible qui lui donnerait l'air moins parfait, ce dessin propre et sage aux couleurs rayonnantes pousse la technique de l'imagerie au spectaculaire, c'et dans l'air du temps la performance. A regretter, ce petit coup de crayon magique qui vous tirent l'émotion et vous donne le frisson. Une autre emotion certes.  On a de belle chose par chez nous. Des instants mythiques avec Les Shadoks (Jacques Rouxel) des voix inoubliables celle de Pieplu ou Pollux (Serge Danot) créant le manège enchanté, mais aussi de studios tricolores à l’image de Folimage, La Fabrique, Les Armateurs ou Xilam, sans oublier les écoles (Les Gobelins, l'école de l'image, Supinfocom, La Poudrière, l’ENSAD…) et bien évidemment les grands noms qui font désormais le renom de la scène nationale à l’étranger : Pierre CoffinSylvain Chomet (L'illusionite, les Triplettes de Belleville)Benjamin RennerJacques-Rémy GirerdMichel Ocelot Une chose est certaine l'Asie est très active, créative, inovante et "supra rapide". A suivre ce Mr Kyungmin. 

Mofac & Alfred Inc. est fondée sur la créativité, le design et la technique et comme un studio de collaboration créative qui a étendu ses activités dans le contenu de divers médias.  mofac.com

 


There are all sorts of Aliens living throughout space.

Posté par 400coups à 11:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10-08-16

Architecture d'un costume

jaquette en courscreation de manche

 

Des envies de retouche, acte de précision voir chirurgical pour certaines vielles pièces qui aura pour mission de liquider les tapisseries de l'atelier. Geste précis d'élégance avec un grand savoir faire, un sur mesure pour un finish impeccable, je nettoie mon atelier pour avoir la place de tailler une petite bavette avec Cad & the Dandy Tailors histoire de rectifier quelques coupes qui ont du style mais pas d'âme. Tout residera dans la patience pour cela ne finisse pas en sac.

Cad & The Dandy Tailors

 http://www.cadandthedandy.co.uk/

Tailleurs Parisiens, Cifonelli, Berlutti, Guilson, Charvet, Camps de Lucas, Stark & Sons, Ermernegildo Zegma, Torcello...

 

A Londre, il existe le fameux Savile Row celui des Beatles au n° 3 qui installèrent en 1968-1969, les bureaux de leur maison de disques Apple Corps ainsi que le célèbre Rooftop concert 1969 mais surtout Savile Row reste la rue des tailleurs, aussi connue sous le nom de The Row ou The Golden Mile, le must connue pour ses costumes sur mesure, ou bespoke (désigne une « pièce unique entièrement conçue selon vos mesures, un cran au-dessus du sur-mesure »), terme anglais désignant le contrat implicite entre le tailleur et son client

Les tailleurs anciens pour hommes, très haut de gamme, qui ont commencé à s'installer sur cette artère il y a deux siècles voient de nouveaux venus. Les tailleurs historiques et anglais sont placés d'un coté de la rue et les tailleurs plus récents sur l'autre trottoir en face. Une dizaine de ces tailleurs se sont regroupés en 2004-2005 sous la Savile Row Bespoke Association afin d'établir les critères définissant un costume bespoke. Abercrombie & Fitch (ainsi que d'autres enseignes) a réussi, malgré une opposition des riverains, à ouvrir un magasin au coin de cette rue en 2007.

Environs 7 000 costumes bespoke par an sont fabriqués dans cette rue :

Cad & the Dandy - située au 13 Savile Row

Gieves & Hawkes (en)6, maison qui a un Royal Warrant, au no 1, habillant parfois les hommes de la famille royale

Kilgour French Stanbury, datant de 1882, habillant Eric Clapton ou Brian Ferry, au no 8, mais surtout connu pour avoir réalisé le costume de Cary Grant dans le film La Mort aux trousses

Maurice Sedwell au no 9 depuis 1963.

Dege & Skinner au no 10, fondée en 1865.

H Huntsman au no 11 Maison fondée en 1849.

Hardy Amies au N°14, qui défile à Paris durant la Semaine des défilés.

Henry Poole & Co au no 15, maison fondée en 1806 et qui ouvre à Savile Row en 1851, qui fournit entre autres les uniformes des valets de la famille royale.

Norton & Sons, maison créée en 1821, au no 16.

Richard James, maison fondée en 1992, au no 29.

Anderson & Sheppard, tailleur de Fred Astaire ou plus récemment Tom Ford, anciennement au no 30 mais ayant déménagé à proximité au 32 Old Burlington Street. Alexander McQueen y a fait son apprentissage.

Ozwald Boateng, le tailleur britannique ouvre en 1995 sur Vigo Street au sud de Savile Row, puis déménage en 2008 au no 30.

Le no 32 est maintenant occupé, sous l'impulsion d'Alber Elbaz, par la Maison Lanvin qui occupe également les anciens locaux de Chester Barrie (en) depuis 2008.

Spencer Hart au no 36.

 

Posté par 400coups à 08:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16-07-16

Allons aux faits... et bonnes vacances

de Régis Debray. Chronique en 5 épisodes, les mardi matin à 11h00  sur France Culture voici une réécoute ou une première écoute des 5 chroniques . Je vous souhaite un bel été.

 

 Croyances historiques 1/5

L’histoire des héros et son efficace

Il y a plusieurs espèces dans le genre Histoire, la savante, la philosophique et la récréative. Mais la plus précieuse de toutes, parce qu’elle a des effets pratiques et dynamiques, est encore l’histoire légendaire, la seule qui met en mouvement les hommes d’action.

Qui ne se raconte pas des histoires ne fera jamais l’histoire...

 

Croyances historiques 2/5
L’histoire des idées et ses injustices
La fabrique de l’histoire des idées opérant, depuis l’aube des temps, sous des contraintes parfaitement repérables, qui veut s’y faire une place se doit de les respecter. Mais telles sont ces fourches chauvines qu’elle laisse souvent dehors les plus remarquables des producteurs d’idées...
Croyances historiques 3/5

L’histoire de l’art et ses artifices

Si l’œuvre d’art a pour singularité de pouvoir échapper à son temps, et si aujourd’hui la société produit de l’art à foison et à temps plein, on doit se demander de quoi au juste fait-on l’histoire quand on fait de l’histoire de l’art. Mais aussi, ce qu’il en coûte de ne pas en faire du tout.

Croyances historiques 4/5

L’histoire du politique et ses leitmotiv

Il semble y avoir des invariants dans la structuration des établissements humains : la limite extérieure, la hiérarchie intérieure, la référence suprasensible...

 

Croyances historiques 5/5

L’histoire à contre-sens et la « construction européenne »

Les « Pères de l’Europe » étaient sûr d’aller dans le sens de l’histoire, qui relevait en réalité d’une bévue d’ordre métaphysique. D’où nous est venu une « construction européenne » à contresens. Leçon de choses pour nous rappeler la prééminence du symbolique sur l’économique...

Posté par 400coups à 08:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15-07-16

Exposition collective a l'Ombre du Cuvier

Un merveilleux moment passé A l'ombre du Cuvier. Festival underground qui mélange les arts. J'exposai des objets et pièces textiles "les ironiques écorchés" au coté d'Isao avec "J'habite un cailloux" et Nadine Levé avec "La Valise". 3 soirées avec une belle programmation musicale. Un résumé en images au frais à lOmbre du cuvier avec le Poematon de Isabelle Paquet, performance poétique et sonore. Ce qui résume fort bien ce fetival. Mille mercis pour vos messages, pour les gens de passage inconnus et plus connus, pour ce moment de partage avec repas tiré du panier ou pas. C'était fantastique de vous y retrouver.

A l'ombre du Cuvier à Millery 9 e éditions

les écorchés Sabine Feliciano

les écorchés Sabine Feliciano

IMG_0002_2

les écorchés Sabine Feliciano

 S Feliciano

Nadine Levé. Les livres textiles

Nadine Levé

Nadine Levé

Isao j'habite un caillou, vetement brodé Nadine Levé, écorchés Sabine Feliciano

Isao

Isao

Isao et Nadine Levé

Isao

Isao

Isao

Isao

Isao (détails)

Tenture Isao. Jardin d'enfants

tenture Isao.

Un lieu magique

Janus impression panneaux Sabine Feliciano

Posté par 400coups à 08:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

05-07-16

Mêler Arts plastiques, Concerts, Théâtre et Poésie

Installation en cours.... pour le Festival A l'ombre du cuvier

Leur désir est de proposer la pluridisciplinarité pour refléter richesse, diversité et actualité des champs artistiques.

Susciter la curiosité des spectateurs, croire qu’ils viendront pour une proposition et en découvriront une autre.

Provoquer la rencontre entre artistes – trop souvent isolés – de différentes disciplines. Un beau Festival en préparation.

 

fb_icon_325x325FESTIVAL « A L’OMBRE DU CUVIER »

40 rue des Geltines
69390 Millery

Renseignements & réservations

☏  07 81 40 44 76
festival.cuvier@gmail.com

 

J'expose des objets et pièces textiles ( les écorchés ironiques) avec Isao et Nadine Levé sur trois jours avec une belle programmation musicale.

CONCERT à 21h00...

Vendredi 8 Juillet -Denys OEHLER et invités suprise Piano Site Web: DENYS

Samedi 9 juillet - Claudine LEBEGUE en trio avec Michel Taïeb et Alexandre Leito Chanson, accordéon et guitare 
Site Web: CLAUDINE

Dimanche 10 juillet - CINCINNATI SLIM et DR. VINCE- Guitare et voix, harmonica site Web: CINCINNATI

Un avant goût d'accrochage dans trois salles sur 2 niveaux... On attend Nadine avec impatience

écorchés ironiques. Sabine Feliciano

j'habite un caillou ISAO

j'habite un caillou ISAO

les écorchés Sabine Feliciano

les écorchés Sabine Feliciano

les écorchés Sabine Feliciano

j'habite un caillou ISAO

j'habite un caillou ISAO

j'habite un caillou ISAO

j'habite un caillou ISAO

Robe à panser ISAO

les écorchés Sabine Feliciano patch ISAO

j'habite un caillou ISAO

Posté par 400coups à 13:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

01-07-16

Exposition FESTIVAL A l'ombre du Cuvier

A l'ombre du cuvier 9e édition, le 8-9-10 juillet 2016 à Millery à coté de Givors

Je ne viens plus sur ces pages que pour vous parlez d'expositions, vous me direz c'est le plus bel endroit pour les rencontres. Et vous aurez raison. Celui-ci est un lieux de dégustation d'art vivant, musique, poème avec le Poématon d'Isabelle Paquet de la Cie Chiloé et expositions. 3 soirs, 3 programmations, le tout organisés par la Cie Chiloé.

j'y serai en compagnie de Nadine Levé et Isao pour un vernissage le vendredi des sculptures textiles, dessins et borderies.

 

écorché janus S.Feliciano

Panneaux l'envol

A l'ombre du Cuvier festival 

programation 

 

Posté par 400coups à 08:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

11-06-16

l'expression des couleurs

IMG_0001_6

IMG_0001_1

réutilisation de fils et de couleurs.

Posté par 400coups à 08:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10-06-16

Exposition Jérôme Bosch

La nouvelle exposition de la Galerie de la Marraine, autour des 500 ans de la mort de Jérôme Bosch, est en ligne, avec Isao, Sabine Feliciano et Mon Souk

 

L'exposition "d'Inspiration Jérôme Bosch" est visible du 30 mai au 31 décembre 2016,
Elle rassemble des artistesartisans et créateurs autour de ce peintre du 16e siècle et des ses "visions".

« En 2016, on commémore le 500e anniversaire de la mort de Jérôme Bosch (env. 1450-1516), probablement l'artiste médiéval le plus connu et le plus important de la Hollande. Images insolites sorties tout droit d'un rêve et parsemées d'illusions et d'hallucinations. Démons, demi-hommes et machines apparaissent comme sorti d’un imaginaire débridé. L'univers insolite de Bosch, peuplé de monstres et de créatures bizarres, fascina les surréalistes qui firent du peintre leur précurseur. L'oeuvre étrange de Bosch, même si elle exprime avant tout la spiritualité de son époque, suscite de multiples interprétations ; ce qui la rend passionnante, intrigante et irrésistible, opérant une fascination hallucinante. » 

Le corbeau s'expose ainsi que d'autre dans une galerie ephémère où vous pouvez également visiter l'autre exposition en ligne de la Galerie de la Marraine "Sur les traces d'Hubert Robert", inspirée par le peintre du même nom, en parallèle de l'exposition qui se tient actuellement au musée du Louvre, puis à Washington à partir du mois de juin. (Jusqu'au 2 octobre 2016)

fiche Jerome Bosch01

Posté par 400coups à 08:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

09-06-16

Exposition Bzzzz

La Maison de la réserve ainsi qu'une trentaine d'artistes exposent sur le thème des abeilles à Labergement Sainte Marie dans le Doubs. Du 11 juin au 30 août. Vernissage vendredi 10 juin 2016

Hommage rendu à cette minutieuse butineuse à l'élégance inégalée.

expo BZZ BEE QUEEN par S.Feliciano

 Cape de reine. Matériaux : nylon, pissenlits, perles, fil. Création 2015

image bee queen 0900

BEE QUEEN

Symbole universel. 

"L'homme a fait de l'abeille le symbole d’une organisation sociale, dans un certain sens, l’intelligence supérieure de sagesse divine par la perfection de son travail. Nourrissant l’âme et rendant l’esprit pur, il donne à l’imagerie populaire une vision de l’abeille qui sera de tout temps associé à la réussite par le travail et donc récompensé par la récolte, une éternelle butineuse active, dont on perd un peu les lettre de noblesse...  Elle n’a point besoin de nous alors que l’inverse n’est plus à démontrer. Outre le respect, qu’elles inspirent elles sont reines de la nature, dotées d'une puissance inouïe. Nous sommes définitivement le maillon faible, incapable de le reconnaître. Nous ne sommes, en aucun cas, l’avenir de l’homme."

Expo collective Bzzz

Posté par 400coups à 10:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

10-05-16

Burn the witch par Radiohead

"Burn the witch" est une chanson du groupe de rock anglais Radiohead issu de leur 9e album, "A MOON SHAPED POOL"une petit perle à écouter en boucle.

L'univers visuel du disque est très travaillé. Si, le clip "Burn the witch" animé en stop motion rappelait les personnages en pate à modeler de Nick Park (réalisateur de Chiken run et Wallace et Gromit, "The wrong tousers" déjà sorti en 1993, un pur régale ainsi que "Rasé de près" (A Close Shave) 1995, "Le mystère du Lapin Garou", The Curse of the Were-Rabbit (2005) ou l'on entendait les voix de la delicieuse Helena Bonham Carter pour Lady Tottington et Raplf Fiennes pour Lord Victor Quatremains, irrésistible), la vidéo de « Daydreaming » a été réalisé par Paul Thomas anderson (Jonny Greenwood, le guitariste de Radiohead, qui avait fait les bandes originales de ses films Inherent ViceThe Master et There Will Be Blood). 

"Daydreaming" 2e single, reste mon préféré.

 

A Moon Shaped Pool 9e album

C'est Dan Rickwood surnommé Stanley Donwood qui réalise la pochette de l'album

Posté par 400coups à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18-04-16

A VENIR

Travail en ATELIER avec le soundcloud de Kate bercé par sa parfaite diction et ainsi reprendre l'aiguille en ayant fait un grand vide pour panser le passé. La perte des uns pour redonner de l'amour aux autres. Mon père disparu, recommencer à penser sans être envahie par le passé. 6 mois d'introspection pour reconstruire, retrouver de la sérénité, se poser pour repartir.

Kate Tempest was born in 1985 and grew up in South-East London where she still lives. She started out as a rapper, toured the spoken word circuit for a number of years and began writing for theatre in 2012. Her work includes Balance, an album recorded with her band Sound of Rum; Everything Speaks in its Own Way, a collection of poems published on her own imprint Zingaro; GlassHouse, a forum theatre play for Cardboard Citizens; and the plays Wasted and Hopelessly Devoted for Paines Plough, both published by Methuen. Her epic narrative poem Brand New Ancients won the Ted Hughes Prize and is published by Picador. It completed a sell out run in the UK and New York and won a Herald Angel at Edinburgh Fringe. Everybody Down, her debut solo album, came out on Big Dada Records in 2014 to critical acclaim, including a Mercury Award nomination. Her most recent collection of poetry Hold Your Own is published by Picador. She is currently touring the new collection and also touring Everybody Down. Her debut novel The Bricks that Built the Houses is to be published by Bloomsbury in 2016.   Brillante.

 The Bricks Kate Tempest by Bloomsbury in 2016.

 

Posté par 400coups à 00:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]

09-02-16

SERIES BBC

De mardi gras je voulais parler mais..; voici des nouvelles séries qui arrivent à la BBC et ITV. C'est jour de fête en tout cas c'est toujours avec une farouche maestria qu'on les découvre. Images, son, costumes, décors, tournage, scénarios et acteurs d'une classe inouïe, décalée et résolument moderne et avant-gardiste. 

And then there were none (BBC 1)

1939. Huit personnes sont invitées par un mystérieux couple à passer le week-end sur une petite île au large du Devon. Sur place, deux domestiques les accueillent mais les hôtes se font attendre. L’impatience cède à la panique lorsqu’un message enregistré, diffusé dans l’imposante demeure, accuse de meurtre chacun des dix présents…

Dickensian (BBC 1)

Comme son nom l’indique, Dickensian (BBC 1) nous plonge dans l’univers de l’écrivain Charles Dickens. Au menu : miracle de Noël, bêtise humaine, petites gens au grand cœur, intrigues amoureuses et meurtre mystérieux, le tout dans un somptueux cocon enneigé doté d’une délicieuse atmosphère victorienne. La série réussit le pari de faire cohabiter des personnages issus de plusieurs romans (De grandes espérances, Oliver Twist, Un chant de Noël…) dans un seul et même récit étalé sur vingt épisodes de trente minutes. Casting pléthorique et ficelles narratives solides réjouiront les fans de l’auteur et séduiront les novices.

 Jéricho (ITV)

Vendu par son diffuseur comme étant le « premier western britannique », Jericho (ITV) s’intéresse à une petite communauté de pionniers venue construire un viaduc dans le Yorkshire sauvage de la deuxième moitié du XIXe siècle. Là aussi la reconstitution est saisissante et le casting royal avec notamment Jessica Raine (Call the midwife) et Clarke Peters, l’acteur culte de The Wire et Treme. Mais si certains y retrouveront avec plaisir le parfum de la défunte Deadwood, d’autres, repoussés par un côté soap parfois balourd, préfèreront prendre des chemins de traverse plutôt que d’attendre la fin du chantier.

 

Grand Bi serie espionnageSouvenez-vous... ITV c'est le début d'une grande révolution..; ils passent en 1967 et 68 la serie  Le Prisonnier (The Prisoner) c'est une série télévisée britannique en 17 épisodes de 52 minutes, créée par l'écrivain et ancien agent des services secrets George Markstein et Patrick McGoohan, acteur principal, scénariste, et le producteur exécutif. La série suit un ancien agent secret britannique, retenu prisonnier dans un mystérieux village balnéaire, où ses ravisseurs essaient de savoir pourquoi il a brusquement démissionné de son poste. Une petite merveille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Prisonnier (The Prisoner

"Ma vie m'appartient... je ne suis pas un numéro... je suis un homme..." ... où est le numéro 1 ?... 

"Voici encore une merveilleuse journée.... une seconde d'attention je vous prie. Deux petites annonces. la premiere : des glaces portavives sont en ventes ... et le goût du jour est fraise.. seconde annonce : il y aura de petites averses en fin de journée. Bonjour chez vous."

Si vous aimez l'humour décalé anglais et l'aventure je vous conseille les 17 épisodes de cette série culte.

Posté par 400coups à 08:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

05-02-16

Sheila Hicks

sheila hicks position

Vue sur... de l'exposition de Sheila Hicks "Baôli", 2014, Palais de Tokyo (Paris).

Sheila Hicksune artiste américaine née en 1934 à HastingsNebraska, États-Unis. Elle vit et travaille à Paris. Américaine du Middle-west, Sheila Hicks se destinait à la peinture quand elle découvre les textiles du Pérou précolombien. Elle parcourt le Mexique, l’Amérique du Sud, s’initiant aux techniques des tisserands indigènes. Études à l'université Yale auprès de Joseph Albers. Elle écrit une thèse sur les textiles pré-incas. 1957 Bourse de Fulbright. 1964 Sheila Hicks s'installe en France.

L'œuvre de Sheila Hicks se situe entre la tapisserie et la sculpture.

Elle utilise la laine, le coton et la soie. Aux fils de trame elle ajoute parfois de grosses mèches qui retombent en milieu de panneau sous forme de pompons ou de tresses d’un aspect précieux, quand il s’agit de soie — ou au contraire sauvage, lorsqu’elle travaille la laine brute.

Elle fabrique aussi ce qu’elle appelle des « cordes » et qu’elle fixe sur des fonds tissés ; quand elle les laisse pendre librement, ou quand elle assemble des écheveaux, elle crée avec des fils des objets à trois dimensions. Sheila Hicks, dans son atelier caché au fond d’un passage au cœur du quartier Latin à Paris, dirige une petite équipe concentrée sur la réalisation des pièces, souvent destinées à des intégrations architecturales dans le monde entier, notamment l’impressionnant rideau de Théâtre au Kiryu Cultural Center de Gumna au Japon en 2001.

 

Josef Albers est né le 19 mars 1888 à Bottrop (Allemagne) et mort le 26 mars 1976 à New Haven. Peintre et pédagogue de l'art, Josef Albers enseigna au Bauhaus d'octobre 1923 à avril 1933. Il est considéré comme un des initiateurs de l'art optique, ou Op art, et son Interaction des couleurs, comme un classique de l'enseignement des arts visuels.

L'INTERACTION DES COULEURS

Bien que publié par l'éditeur de son université en 1963, L'interaction des couleurs prend à rebours la foi des enseignants de l'époque en la science colorimétrique. Il montre qu'en donnant pour base à la perception colorée des expériences de couleurs isolées dans le laboratoire, synthétisées dans une théorie destinée à objectiviser les couleurs, c'est-à-dire à rendre la couleur indépendante de l'observateur, on dévoie son apprentissage.

L'interaction des couleurs propose des exercices pour évaluer la valeur et la teinte, au moyen de rectangles découpés dans du papier coloré, afin de pouvoir regarder une couleur dans plusieurs contextes. On s'aperçoit ainsi que la perception diffère. C'est une réalité d'une importance pratique considérable pour l'artiste, qui ne travaille pas avec des instruments de mesure, mais avec ses yeux, et produit des ouvrages qui ne seront pas mesurés, mais vus. L'ouvrage inverse l'ordre habituel des enseignements ; au lieu de dispenser d'abord les bases théoriques, pour aller vers la pratique, il suit une démarche expérimentale, commençant par des manipulations et des observations, avant de produire des conclusions théoriques. Quant à celles-ci, il conclut que le triangle de Goethe est« le système de représentation le plus condensé et le plus clair ».

2 015 de New York + de Washington, DC

2015 de New York + de Washington, DC

Musée des Arts et Design, Pathmakers: Femmes dans l'Art, artisanat et de design, et Midcentury Aujourd'hui, le 28 Avril-30 Septembre 2015. Exposition rend à National Museum of Women in the Arts, Washington, DC, le 30 Octobre 2015 au 28 Février 2016

 

 Pourquoi Sheila Hicks vient vivre à Paris, sûrement pour ça.

 

Posté par 400coups à 09:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

03-02-16

Fragonard

flyer-fragonard-prolongation

L'exposition en ligne d'objets dérivés autour du peintre Fragonard est prolongée jusqu'au dimanche 7 février via"Fragments de Fragonard" dans la Galerie de la Marraine.


En revanche, si vous n'avez pas vu les tableaux exposés au Musée du Luxembourg, Paris, du 16 septembre 2015 au 24 janvier 2016, c'est trop tard ! Fragonard amoureux, nous l'avons été avec volupté... c'est terminée.

www.fragmentsdefragonard.com


Lorsque l’on regarde les tableaux du peintre Fragonard, chantre du Rococo et de la légèreté du 18e siècle, on s’enivre des parfums des jardins en fleurs, on vogue sur des nuées célestes, on se prend à rêver devant les lettres que lisent de ravissantes jeunes femmes au teint rose, émues par les confidences amoureuses de leurs admirateurs. On entend le froissement d’une robe de soie, un oiseau dans l’arbre, un chuchotement et des rires étouffés, des notes de musique égrenées sur un instrument à corde, le bruissement du feuillage d’un grand arbre propice aux amours clandestines. Un canari sort de sa cage et une belle enfant à la chair rosée se part de fleurs et de satin, et en tient la porte ouverte.  

Comment ne pas rêver en regardant sous les jupes des filles !!  Fragonard n'est que tentation, dans une expression réaliste avec un clair-obscur, il révèle par un hors champs délicat, enjoleur et captivant une intension jouissive. 

Objet de convoitise du regard. Culotte du XXI e siecle 400 coups

Inspiration du tableau "Les Hasards heureux de l'escarpolette," (1767,Wallace Collection, Londres) .

Objet de convoitise du regard. C'est du vice que nait la Culotte du XXI e siecle.

Textile chair brodé de ronce garant du bourgeon ornement central brodé sur tulle. Création 400 coups

imaginaire Fragonard 400 coupsImaginaire Fragonard 400 coupsImaginaire Fragonard 400 coups

Posté par 400coups à 09:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02-02-16

MT /MAD = Musée des tissus/ Musée des Arts Décoratifs de LYON

Musée des Tissus et musée des Arts décoratifs : 34, rue de la Charité, 69002 Lyon - France

jarretelle

Maison Robert & Cie (fabricant)
Paire de jaretelles
Satin de 5, chaîne (décochement 3), en soie, imprimé en taille-douce en trois couleurs. Taffetas de soie et élastiques passés à l'intérieur entre deux couches de tissu. Métal argenté.
Inscription (sur la première jarretelle, de part et d'autre de la figure) : JE MEURS OÙ/ JE M'ATTACHE ; Inscription (sur la deuxième jarretelle, de part et d'autre de la figure) : AH ! AH ! QU'EST CE/ QUE JE VOIS LA HAUT ?
L. 32 cm ,  l. 3 cm (oeuvre)
Paris , 1795-1799 (période Directoire)
MT 2014.2.3.1 et MT 2014.2.3.2. Don Prudhomme de La Boussinière , 2014
© Nom (Prénom), « titre de la notice », in Lyon, MTMAD, www.mtmad.fr (en ligne), mise en ligne en 2015.

Manteau d'homme

Manteau d'homme
Toile de laine grattée après tissage. Applications de toile de laine, de galons tissés aux plaquettes en laine et lin et de sergé façonné de soie.
H. 131 cm ,  l. 292 cm
Antinoé, fouilles Albert Gayet, troisième campagne, 1898 : nécropole B, tombe B 288 , milieu du Ve siècle-première moitié du VIIe siècle
MT 47554. Produit du financement des fouilles de 1898 par la Chambre de Commerce , 1898
© Nom (Prénom), « titre de la notice », in Lyon, MTMAD, www.mtmad.fr (en ligne), mise en ligne en 2014.

raoul dufy détail

raoul dufy

Raoul Dufy (Le Havre, 3 juin 1877 - Forcalquier, 23 mars 1953) (dessinateur) ; Maison Bianchini, Férier (fabricant)

La Jungle
Satin 2 lats de liseré à effet damassé. Soie et coton.
H. 147 cm ,  l. 128 cm
Lyon ,  1919
MT 30184. Don Bianchini-Férier , 1923
© Nom (Prénom), « titre de la notice », in Lyon, MTMAD, www.mtmad.fr (en ligne), mise en ligne en 2014.
"Le Musée des Tissus de Lyon est menacé de fermeture, ce qui constituerait indiscutablement une catastrophe patrimoniale majeure. L’indifférence de la ville de Lyon et celle du Ministère de la Culture et de la Communication rendent possible un scénario qui reste pour beaucoup inconcevable. Le Musée des Tissus de Lyon est une des plus prestigieuses et importantes (sinon la plus grande) institution au monde consacrée aux textiles en terme de qualité comme de quantité. Il représente le patrimoine textile de la France et est une source inépuisable pour la recherche ainsi qu’un lieu d’inspiration pour la création textile actuelle. Il doit exister et rester ouvert pour le bien de la ville, de la région et pour le rayonnement de la France. " 
Pétition  Adressée à Ministre de la Culture et de la Communication Madame Fleur PELLERIN et 1 autre par Daniel H. Fruman

NON À LA FERMETURE DU MUSÉE DES TISSUS DE LYON

https://www.change.org/p/non-à-la-fermeture-du-musée-des-tissus-de-lyon

musee de Lyon

Musée des Tissus de Lyon (Rhône). Véritable richesse patrimoniale, le musée renferme quelque 2,5 millions de pièces dont certaines datent de 4 500 ans.
PhotoPQR / « le Progrès » / Stéphane Quiochon

Posté par 400coups à 09:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

01-02-16

Les tapisseries de Louis XIV, un trésor à voir au Getty museum

A l’occasion du 300ème anniversaire de sa mort, une série d’expositions et d’installations intitulées « Woven gold » s’installe au J.Paul Getty Museum, à Los Angeles. Du mardi 15 décembre au dimanche 1er mai 2016, le musée accueille une exposition majeure de tapisseries de Louis XIV, première du genre dans l’Ouest américain depuis 40 ans.

 

The Portiere of the Chariot of Triumph (detail), 1699-1703 or 1715-17, design by Charles Le Brun; woven at the Gobelins Manufactory, Paris; wool and silk. The J. Paul Getty Museum

Elles décoraient les résidences du Roi Soleil. A la Révolution Française, la collection fut en partie brûlée pour récupérer l’or et l’argent, et le reste fut nationalisé. La plupart des pièces sont aujourd’hui conservées par le Mobilier National qui fournit l’Elysée, les Ambassades et les Ministères de l’Etat français. C’est un extraordinaire trésor.

detail1Autumn (detail), before 1669, design by Charles Le Brun; woven at the Gobelins Manufactory, Paris; wool, silk, and gilt metal-wrapped thread. Courtesy of and © Le Mobilier National. Photo by Lawrence Perquis.

Lorsqu’il accéda au trône, Louis XIV, alors enfant, fit don d’une série de tapisseries médiévales. Une décision qu’il a dû regretter amèrement. Car le Roi Soleil s’est illustré comme un fervent protecteur, héritier et collectionneur de tapisseries, possédant jusqu’à 2 650 pièces à la fin de son règne.

 

 

 

Winter, Cybele Begs for the Sun’s Return

Winter, Cybele Begs for the Sun’s Return (detail), 1692-93, design by Pierre Mignard; woven at the Gobelins Manufactory, Paris; wool, silk, and gilt metal-wrapped thread. Courtesy of and © Le Mobilier National. Photo by Lawrence Perqui

detail tapisserie

Les tapisseries de Louis XIV, un trésor à voir au Getty museum.

A l’occasion du 300e anniversaire de sa mort, une série d’expositions et d’installations intitulées « Woven gold » s’installe au J.Paul Getty Museum, à Los Angeles. Du mardi 15 décembre au dimanche 1er mai 2016, le musée accueille une exposition majeure de tapisseries de Louis XIV, première du genre dans l’Ouest américain depuis 40 ans.

 

The Miraculous Draft of Fishes

detail3

The Miraculous Draft of Fishes (detail), 1636-37, design by Raphael; woven at the Mortlake Tapestry Works, Surrey; wool, silk, and gilt metal- and silver-wrapped thread. Courtesy of and © Le Mobilier National. Photo by Lawrence Perquis.

 

Posté par 400coups à 09:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

31-01-16

matinale

Source: Externe

 

Posté par 400coups à 13:11 - Commentaires [3] - Permalien [#]