dec_11

Premiers pas à Lyon pour découvrir les lumières enchanteresses et la ma^trise du feu au parc de la Tête d'or. L'un dit qu'il à froid, l'autre faim, le troisième qu'il y a aussi des torchère à Fezin (Mr à un humour british) et le dernier s'est évaporé avec son appareil photographique dans la nuit noire. Voici ces quelques images puisqu'il est réapparu subjugué mais glacé. Ayant traversé, une forêt où des centaines de Marcels flottant sur des cintres en suspensions évoquaient de petites apparitions fantomatiques très seduisantes, l'oeil découvrait au fur et à mesure, pour finir par un énorme sourire... {et oui l'oeil aussi à le droit de rire}, des brasiers de feu, des boules incandescentes suspendues à de longues chaines, une fleur de feu géante et comme en apesenteur des boules de feu qui viennent embraser le lac. Mille poésies dans ces flammes là. Douillet, chaleureux et convivial avec quelques parlottes, ensemble, devant les brassiers qui chauffaient les corps proche du "Kiosk à Musik" aux tonalités indiennes. Merveilleux spectacle que celui-là. Beaucoup de monde, deux lumières papillonnaient dans le coin, Laétitia et Olivia nous n'avons pu nous croiser. On se racontera les lumières une fois prochaine. Magie des Carabosse  me dit Olivia. Pour une première nous avions fait le bon choix.

dec_11

dec_11

dec_11

dec_11

dec_11

dec_11

dec_11