Janv_25Janv_25Janv_25Janv_25

Broderie avec Léa Stansal à Lyon, hier, travail d'une pochette Tulipe à gros fruits perlées avec huits patchworkeuses Fabienne et Fabienne des habituées des travaux de Léa, les tricoteuses, Olivia et Son Souk à merveille, [une pensée à Annette accompagnée de sa grippe qui nous fait faux bon], les dentelières, Emmanuelle Dame Emsoe et Caroline aux doigts d'or, Estelle et moi pour une envolée chez les lyonnaises, bref des aventurières de l'aiguille. Léa arrive coiffée de fleurs en ruban dans le froid Lyonnais puis nous restons scotchées devant une boutique absolument incroyable, "Marilyn Antiquités de poupées et de bibelots", une accumulation stupéfiante ( style la boutique de Ollivender vendeur de baguette magique) dans un espace minuscule, une caverne d'ali baba, breloques, broches, tablettes, argenterie et poupées en étage, le tout retenu par la vitre de la vitrine depuis 3 générations. Le repas de midi est déjà réservé, se sera le nez collé à la vitrine. Léa trouva merveille, moi des yeux bleus accrochés au mécanisme et une delicieuse vache floqué à la margueritte surannées, elle des cadres brodées, des poupées vintages, des mikeys 50's. Le cours se finit dans les antiquités avec Fabienne, Estelle en compagnie de Laétitia venue voir la fin de nos travaux dans l'atelier boutique de laine d'Agnès Dominique, rue des remparts d'Ainay où machine mécanique et tricots mains ce jour-là, battaient la mesure des conversations, assurant les commandes excentriques d'hommes frileux comme cette spontueuse veste de Starsky commandé par un homme qui a certe de l'humour et maintenant un coté "70's" assuré. Une journée incroyable, remplie de merveilleuses rencontres.

Janv_25Janv_25Janv_25Janv_25Janv_25Janv_25Janv_25

Maintenant reste a finir le joli pochon et ses quatres faces. Merci a toutes, Merci a Agnès Dominique pour son joli coin de tricot.

Janv_25

Janv_25Janv_25

douceur du regard.