La boutique de l'Exquise Trouvaille sera un lieu de perdition pour les amoureuses de borderie sauvage, le samedi 6 juin après-midi. Nous chatouillerons un coléoptère en raphia, taquinant un goujon écervelé d'une autre main tout en espérant réveiller les sens d'une beauté batracienne, le tout pour une trousse à couture de poche. Ca sent la nationale 7.

batraciencoleoptèregoujon

Un futur prince boutonneux, un coléoptère écervelé puis la caresse d'un goujon au petit oignons, le temps va nous filer entre les doigts.

qui aura le dernier mot, le goujon ou le gros couac de la grenouille 

insecte à broder au raphia et fil métal .