sab400coups-colerette01

fignolage

Nous voguons dans un petit brouillard, certes articficiel mais le temps de la perfection est arrivée. Pour mes voisins comme pour moi, on va fignoler. Ici une colerette qui aura une finition plus limpide et à côté une faille de 13 m dans le mur mitoyen qui va disparaitre non sans magie car la grande pelleteuse à machoire de dinosaure a déjà avalé l'immeuble qui est parti en fumé, lui aussi, le mois dernier. Un fracas d'énergie, de bruit, sous le soleil d'automne qui donnent au jardin une reconstitution des grandes heures post Vésuve à Pompéï.  

grif-travaux-1

en fait là, vous êtes dans l'ambiance... les yeux qui piquent en moins. Mazette de mazoute, vous êtes beaux avec vos bouchons d'oreilles.

gif-travaux2

13m de faille et 17m de boyaux... de quoi avoir l'estomac dans les talons... de nouvelle choses vertigineuses

sab400coups-boyaux01