Nous partimes au complet, moi, mes sautoirs et babioles, pour ne revenir qu'a moitié, ce fut tellement bien...

IMG_0001_23

IMG_0002_5

La dernière dame m'accompagnait légèrement vêtue, certes, mais le soleil était au RDV pour ce WE .. et toutes les dames qui n'étaient pas à Nantes..(ouin oiun) étaient avec nous... du moins presque toutes. Un grand merci pour vos visites parfois sur deux jours... Sans répit, ce fut enchanteur, mon Daybreak commencé sera à refaire, pas assez de concentration pour mes intercalaires dr et gauche qui occupaient mes aiguilles et mon âme, ne pouvant resisté à un dégradé Mochi que je devais essayer tel une urgence, il sera mélangé à un lin anthracite. Je ne vous parle pas encore du dégradé "rouge sang" du Jardin des fibres.

IMG_0001_5

Annette nous recevait dans le local des Machines à Villeurbanne chez notre hôtesse Marie Mad', pour une vente privée.

Découverte de ses nouveautés, laine London, nouveaux lin, coton et soie, dans de superbes coloris, du moins, quand on pouvait apercevoir un coin de table.

IMG_0001_26

Dans un coin de boudoir certaines passaient à l'action, testant leurs achats fiches et laines.

IMG_0001_27

IMG_0001_29

IMG_0001_1

Tête connue et inconnue venues du fin fond de Solaize où de Grenoble... Ce fut un plaisir de partager ces moments.

Il y avait de quoi en perdre le nord... surtout s'il vous venait l'envie de toucher les merveilles du Jardin des fibres,

mélange de couleurs détonantes qui se tricotent aussi machine aux Machines dans un jacquard à pâlir de jalousie.
jardin des fibres - Copie

jardin des fibres 01

jardin des fibres

jardin des fibres01

moi et caro

 la tête vous tourne, ce n'est que le début..

IMG_0003_4

olypienne

Après avoir été envoûté par les chaussettes et mitaines des Machines (si vous le désirez, prendre RDV pour exécuter sa paire aux Machines) avec la laine des Olympienne, teinture rayé intégré en un seul fil... 100% mérinos, on en perdait son latin.

machine olympiennes

 Extrait d'échantillon, porté à mon pied gauche... 

 Voyez vous ça, vous êtes troublés ...  je le savais ... normal
IMG_0004_3

IMG_0002_2

machine olympiennes01

cela pourrait continuer par des hallucinations en demi-cercle, devant le châle Olympienne et son kit.

(Photos qui ne font pas honneur au superbe dégradé de couleur.)

IMG_0001_28

stand Mon souk

 

expo monsouk-isao

 

puis un détour chez Mon Souk 

avec des créations en fil métal,

plus légères qu'une plume,

ATTENTION

décrochage mercredi de son expo avec ISAO

chez les ARTpenteuses

TEXTILES et LAINES

Des poissons encore disponibles

pour une adoption

de dernière minute.

 

 

 

 

 

carobidules

Carobidules et son atelier qui se trouve à Villeurbanne

IMG_0001_30

 

Un peu plus tard, les lumières se sont allumées, les dames sont restées, la clôture des portes c'est faite en douceur, avec notre fil conducteur la maille intercalaire gauche/droite qui prend une autre tournure grace à du Chardonnay degusté la veille qui portait encore ces fruits le lendemain matin.

Je parle pour moi, bien sûr, car ces dames ont les mains plus expertes que les miennes. Les petits plaisirs du palais ne les mettent d'aucune manière en défaut de maille.

En conclusion, ayant le chardonnay très créatif pour ma part,  je rends mon rapport à Annette :

 la Mochi dégradé rose se transforme à merveille si on le désir très fort en tortillons frénétiques et tourmentés.

avant

IMG_0002_6IMG_0001_24

après